Cette semaine, Apple et Samsung ont publié leurs résultats du dernier trimestre. Alors qu’Apple s’attache à battre des records, Samsung semble être dans une mauvaise passe.

SamsungVSApple

 

Les records d’Apple

Apple a publié ses résultats du dernier semestre, qui s’est fini fin décembre, mardi dernier. La fin d’année s’est très bien passée pour la marque à la pomme : Avec un chiffre d’affaires sur le trimestre de 74,6 milliards de dollars, et surtout un profit record de 18 milliards, Apple a encore une fois fait la preuve que Tim Cook n’a rien à envier à son prédécesseur.

Ces résultats exceptionnels ont été possibles grâce à une très forte croissance des ventes d’IPhone (+57%), ainsi que de l’activité sur l’App Store (+41%). Le tour de force d’Apple aura clairement été de surclasser les fabricants chinois sur leur propre marché : les ventes ont doublé par rapport à l’année dernière en Chine. Cela a permis à Apple de reprendre la place de premier vendeur de smartphones dans l’empire du milieu, alors que les IPhone sont près de deux fois plus chers que les produits des concurrents.

Non content de son hégémonie croissante, Apple continue de développer un éco-système qui lui est propre : Tim Cook a annoncé que le HealthKit allait être mis de plus en plus en valeur, de même que HomeKit et CarPlay. Pour compléter cet environement, Apple s’attache à promouvoir son nouveau langage de programmation, le Swift. Ajoutons à cela Apple Pay, qui est utilisable dans de plus en plus de commerçants aux Etats-Unis, et il est clair qu’Apple continue d’étendre sa domination et veut se rendre indispensable.

 

Un monde by Apple for Apple
Un monde by Apple for Apple

 

La mauvaise forme de Samsung

Les résultats du géant Coréen ont été nettement moins brillants que ceux de l’Américain. Alors que chez Apple, les ventes de smartphones sont un point fort, c’est là que le bât blesse que Samsung. Le chiffre d’affaires réalisé avec les ventes de terminaux mobiles ont en effet diminué de 21% sur l’exercice fiscal 2014 par rapport à 2013. Malgré les fêtes de fin d’année, le dernier trimestre a été à peine meilleur que le précédent, un signe peu encourageant.

Seule donnée rassurante, les ventes de composants, qui ont augmenté de 6% sur l’année, grâce au décollage de la DDR4 ainsi que des nouveaux SSD de plus en plus demandés, notamment pour être intégrés dans des serveurs.

Samsung veut rester optimiste quand à l’année à venir, et dit vouloir miser sur les produits hauts de gammes : dans le domaine des télévisions, les TV Curved, UHD et OLED devraient être mis en avants. Pour les smartphones, les coques en métal devraient se généraliser, et l’accent sera mis sur les téléphones haut de gamme. Du côté des composants, la généralisation de la DDR4 dans nos ordinateurs, serveur et téléphones (LPDDR4) devraient effectivement faire du bien au Chaebol Coréen. Ces dernières semaines sont également apporté du réconfort à Samsung : les problèmes de chauffe du dernier processeur de Qualcomm pourrait être l’occasion de mettre en avant le processeur maison, l’Exynos. Samsung a affirmé être en négociation avec d’autres fabriquants de smartphones pour équiper leurs terminaux d’Exynos.

 

De nouveaux défis et de nouveaux business pour les deux champions

La fin d’année 2014 aura présenté des défis majeurs pour les deux géants, en particulier en raison des taux de changes très volatiles. L’appréciation du dollar est un challenge pour Apple, étant donné que cela va réduire le chiffre d’affaires en dollar réalisé hors des Etats-Unis. Du côté de Samsung, la division composants a bénéficié de la hausse du dollar, mais les autres divisions ont été négativement affectées. Finalement, c’est le rouble qui aura engendré le plus de problèmes pour Samsung et ses ventes en Russie.

Un point intéressant à suivre en 2015 sera l’évolution des solutions entreprises et business des deux géants : Apple a annoncé que son partenariat avec IBM pour proposer des solutions aux professionnelles sera renforcé : 10 applications ont déjà vu le jour, et l’objectif est d’atteindre les 100 d’ici fin 2015. Samsung affirme pour sa part vouloir renforcer ses partenariats afin de profiter des opportunités présentes sur ce secteur. La rumeur de rachat de BlackBerry par Samsung semble donc de plus en plus crédible !

SamsungBB

 

Cet article a été rédigé pour Cowcotland et peut être retrouvé à l’adresse suivante : http://www.cowcotland.com/news/46090/cowcot-entreprises-apple-sommet-samsung-retrait.html

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on TumblrShare on LinkedInShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.