Le second trimestre a été de bonne augure pour le Royaume-Uni, qui voit la croissance de son PIB être portée à 0.7% (+0.4% au premier trimestre), constituant ainsi une hausse consécutive de 10 trimestres ! La croissance a été principalement portée par l'évolution du prix du pétrole, ce qui ramène l'économie britannique aux niveaux similaires à ceux d'avant-crise.

Le secteur des services a également joué un rôle non négligeable dans cette hausse, contribuant à une hausse de 0.5% du PIB. Des services majoritairement financiers, qui avaient aux abonnés absents durant le premier trimestre.

Enfin, la livre reste forte et pèse certainement sur les exportations britanniques. Un danger que la BoE n'a pas manqué de souligner.

Pour rappel, David Cameron aurait par ailleurs décidé d'avancer la tenue du référendum sur le "Brexit" à juin 2016, convaincu par les efforts mis en place par l'Union Européenne !

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on TumblrShare on LinkedInShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.