Aujourd'hui, le cours du pétrole a accusé une nette baisse, alors que la tendance depuis le début de l'année 2015 est plutôt à la hausse. A la mi-journée, le Brent Crude Oil tout comme le West Texas Intermediate perdaient déjà plus de 1.5%.

z02f50f0az9f077f44951d4aeaa5e85368f406a42a

Deux causes principales sont à l'origine de cette baisse :

  • Tout d'abord, l'accord conclu avec l'Iran, dont nous vous parlions ce matin va provoquer une hausse très conséquente de l'offre sur le marché. L'Iran est en effet l'un des plus grands producteurs de pétrole dans le monde : il était le 4e producteur entre 2000 et 2011, mais sa production annuelle a commencé à baisser à partir de 2010 sous le poids des sanctions imposées au pays.
  • En outre, L'Arabie Saoudite a annoncé il y a deux jours qu'elle avait atteint un niveau de production record en juin 2015, et que le pays entendait maintenir la tendance. Cette stratégie d'inonder le marché a deux principaux objectifs : tout d'abord essayer de limiter les parts de marché que l'Iran pourrait réussir à gagner, mais l'Arabie Saoudite veut surtout essayer de couler ses concurrents américains exploitant les gaz de schiste. L'extraction de ces derniers est en effet bien plus coûteuse que celle du pétrole se trouvant au Moyen-Orient, et l'Arabie Saoudite souhaite donc forcer les entreprises américaines concurrentes à vendre à perte et à sortir du marché. Si la tendance actuelle se poursuit, cet objectif pourrait être atteint dans les mois qui viennent, étant donné l'endettement considérable des extracteurs de gaz de schiste américains.

 

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on TumblrShare on LinkedInShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.