Nous vous l'annoncions la semaine dernière, l'accord historique entre les principales puissances occidentales et l'Iran, permettant à ce dernier d'exporter plus aisément ses ressources naturelles, notamment son pétrole, ont provoqué une baisse notable des prix de l'or noir.

wti

Cette tendance s'est poursuivie en début de semaine, en partie à cause de la publication d'estimations concernant la quantité de pétrole stockée par l'Iran. Windward affirme en effet que l'Iran stocke environ 50 millions de barils de pétrole dans des tankers stationnés dans le golf persique. Cette quantité est assez conséquente, puisqu'elle représente un peu plus de 4% de la production iranienne annuelle.

Estimation de la quantité de Pétrole stockée par l'Iran dans le Golf Persique
Estimation de la quantité de Pétrole stockée par l'Iran dans le Golf Persique

La production quotidienne de l'iran s'élevait sur les 6 premiers mois de 2014 à environ 3.3 millions de barils par jour, et n'était autorisé qu'à en exporter 1 million par jour. La probabilité qu'un accord soit conclu a vraisemblablement incité l'Iran à augmenter légèrement sa production afin de la stocker pour la revendre juste après la signature de l'accord levant les sanctions pesant sur ses exportations.

 

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on TumblrShare on LinkedInShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.