Google a annoncé hier que la structure organisationnelle de l'entreprise allait changer. A partir du 4e trimestre 2015, qui prendra fin le 31 décembre, la tête de groupe ne sera plus Google Inc, mais Alphabet Inc.

Les activités du groupe actuel seront divisées en deux branches distinctes, qui publieront leurs informations financières de manière distinctes (bien que consolidées dans Alphabet). La première branche regroupera les activités du coeur de métier de Google : Youtube, moteur de recherche, Maps, Android, etc. La seconde sera composée de toutes les entités plus éloignées de ces activités historiques, et dédiées à l'innovation, à la recherche, et à différents plans à long terme.

Google Structure

 

On peut trouver plusieurs explications pour ce changement de structure :

  • Google ne veut pas se reposer sur ses lauriers, mais rester une entreprise innovante. Par conséquent, une structure trop hiérarchique peut être néfaste, et une organisation plus plate, comme la nouvelle organisation avec Alphabet en tête de groupe, pourrait permettre de donner plus de liberté à chacune des marques et des entités du groupe.
  • Alphabet se chargera principalement d'allouer les fonds entre chacune des entités, et fournira des services qui bénéficieront à l'ensemble des composants du groupe : par conséquent, chacune des entités pourra mieux se concentrer sur son coeur de métier, et moins sur les aspects financiers, relations investisseurs, etc.
  • La nouvelle structure permet également de créer une place de CEO de Google, qui va être occupée par Sundar Pichai, qui depuis octobre 2014 gagne de plus en plus de responsabilités au sein du groupe. Une manière de récompenser son travail, et d'éviter qu'il ne se fasse débaucher par un concurrent.
Sundar Pichai, futur PDG de Google
Sundar Pichai, futur PDG de Google
  • Le dernier point, qui demandera à être confirmé lorsque l'année sera finie, est le taux de taxation effectif du groupe. Il y a en effet une probabilité non-négligeable pour que cette réorganisation du groupe, avec tous les changements qu'elle peut apporter vis-à-vis de la reconnaissance des coûts et de profits des différents projets et entités, ait un impact significatif sur le montant des impôts que va payer Google. Un bon Noël est en perspective pour Google !

 

Pour plus d'information sur le sujet, nous vous invitons à consulter l'article que nous avons publié en collaboration avec Cowcotland à l'adresse suivante : http://www.cowcotland.com/news/49070/cowcot-entreprises-pourquoi-google-changer-nom.html

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on TumblrShare on LinkedInShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.